L’opération d’augmentation de capital par compensation de créance, ou « debt equity swap operation », implique qu’un créancier de la société devienne un associé de cette dernière par conversion de la créance ou du titre de créance qu’il détient à l’encontre de la société en parts sociales de celle-ci.

Plusieurs interrogations apparaissent dans ce cas de figure :

  • Quelle est la nature et les fondements juridiques de cette opération ?
  • Cette opération est-elle possible dans des sociétés à responsabilité limitée ?
  • Quelle incidence la situation de la société a-t-elle sur la faisabilité de l'opération ?
  • Quels sont les aspects pratiques à prendre en compte ?
  • Quelles sont les évolutions envisageables ?

Dans le contexte actuel caractérisé par une demande accrue de flexibilité juridique, ce mécanisme renferme un grand potentiel pour les sociétés à responsabilité limitée, en tant qu’outil d’apurement du passif et d’amélioration de la situation financière de la société.

Vous trouverez l’article détaillé dans le pdf ci-dessous. 

Article disponible au téléchargement