You are here:
20 avril 2018 / article

Sociétés d’investissement privé: quels investissements favoriser suite à la réforme de la fiscalité des sociétés ?

La réforme de la fiscalité des sociétés correspondait aux conditions d’exonération de gains sur les capitaux des actions, les conditions du régime d’exonération de participation s’appliquant aux dividendes. Ceci implique qu’une exigence de participation minimale est ajoutée au régime d’exonération existant (valeur d’acquisition d’au moins 10 % ou 2 500 000 euros) Cette mesure affecte particulièrement les sociétés investissant sur des titres listés puisqu’elles n’atteindront pas souvent les seuils susmentionnés.

Private investment companies : which investments to favor following the corporate income tax reform?

Cet article est disponible en anglais.



Bulletin fiscal 2019

La nouvelle édition du Year-End Tax Bulletin, vous donne un aperçu des évolutions fiscales les plus importantes intervenues en 2019 dans les quatre juridictions... en savoir plus
Belgian team collecting the award for 'Best Law Firm of the Year' during the Trends Legal Awards 2019

Loyens & Loeff Belgique remporte deux prix lors des Trends Legal Awards

Nous sommes heureux d'annoncer que nous avons non seulement remporté le prix du " Meilleur cabinet d'avocats de l'année ", mais aussi le prix du " Meilleur cabinet... en savoir plus

L'OCDE va au-delà du principe du prix de « pleine concurrence » sans cloisonner l’économie numérique

Le 9 octobre 2019, l’OCDE a publié une proposition d’approche harmonisée afin de réformer les règles d’attribution des bénéfices (Premier Pilier de son plan... en savoir plus