You are here:
17 octobre 2019 / actualités

Lorsqu’il il s’agit de compléter le document unique de marché européen (DUME), Honesty is the best policy

Dans son arrêt C-267/18 du 3 octobre 2019, la Cour de justice de l’Union européenne a clarifié le motif d’exclusion des directives marchés publics de 2014 concernant les “défaillances importantes ou persistantes” lors de l’exécution d’un marché public antérieur. En outre, la Cour a mis en évidence l’importance pour les soumissionnaires d’être transparents lorsqu’ils complètent le DUME.

Ambitious plans to reform the Flemish inheritance and gift tax


Man in costume holding a white pen to sign a paper

L’impact du nouveau Code Belge des Sociétés et des Associations sur la signature de vos offres

Le nouveau Code Belge des Sociétés et Associations (le “CSA”) est entré en vigueur et applicable à toutes les sociétés belges depuis le 1er janvier 2020. L’une... en savoir plus
Valentijn De Boe and Olivier van der Haegen

Loyens & Loeff Belgique nomme deux nouveaux associés

Depuis le 1er janvier 2020 le cabinet Loyens & Loeff Belgique compte deux nouveaux « Local Partners » : Valentijn De Boe, spécialiste en droit public et Olivier... en savoir plus
Belgian team collecting the award for 'Best Law Firm of the Year' during the Trends Legal Awards 2019

Loyens & Loeff Belgique remporte deux prix lors des Trends Legal Awards

Nous sommes heureux d'annoncer que nous avons non seulement remporté le prix du " Meilleur cabinet d'avocats de l'année ", mais aussi le prix du " Meilleur cabinet... en savoir plus